Saint-Gildas de Rhuys : l’EPF contribue à la remise en culture de terres agricoles en friche

Publié le mercredi 26 septembre 2018
Partager :

Saint-Gildas de Rhuys, commune littorale du Morbihan, disposait sur son territoire d’un vaste secteur agricole en friche. Souhaitant remettre en culture une partie de ces terres agricoles, la commune a sollicité l’EPF en 2012 pour l’accompagner dans l’acquisition d’un foncier très morcelé d’environ 16 hectares situés chemin de Gohaieu et détenu par de multiples propriétaires.

Une convention opérationnelle a été conclue en 2012 entre l’EPF et la collectivité. Préalablement à la réalisation des premières négociations, l’EPF a accompagné la commune dans la réalisation d’une procédure de « biens présumés sans maitres », permettant à cette dernière d’acquérir certaines parcelles aux propriétaires inconnus.
L’EPF a ensuite réalisé neuf acquisitions entre 2013 et 2016, représentant 53 parcelles dont l’une supportant un ancien hangar agricole, le tout pour une superficie totale de près de 9 hectares.

Accompagnée par la chambre d’agriculture du Morbihan, la collectivité a réalisé avant la fin de la durée de portage, un appel à projet afin de mettre à disposition ce foncier pour un usage agricole. À l’issue de cette démarche, deux porteurs de projet ont été retenus pour la nature de leur projet. Ces terrains seront à la fois exploités pour du maraichage bio ainsi que pour de l’élevage de volailles.

Fin juillet 2018, l’EPF a donc revendu l’ensemble du foncier à la commune qui le mettra à disposition des porteurs de projet.

 

  

.
Partager :