Bureau du 03 mars 2020 : Préemptions et centralités au cœur des échanges

Publié le jeudi 19 mars 2020
Partager :

L’approche des élections municipales n’a pas entrainé de baisse des sollicitations de l’EPF Bretagne par les communes du territoire. Ce sont ainsi 13 nouvelles conventions opérationnelles qui ont été adoptées par le bureau du 03 mars 2020. Une grande partie de ces opérations concerne la préemption de biens représentant des opportunités foncières ou la poursuite des opérations de revitalisation des centralités.

 

Ainsi sur la commune de Sainte-Anne- d’Auray (56), l’EPF Bretagne accompagne la collectivité dans l’acquisition et le portage d’un ancien garage automobile. Sa réhabilitation et son extension devraient permettre l’accueil d’un espace multifonctionnel réservé aux activités associatives (accueil de loisirs, salle de spectacles …). La commune, lauréate de l’appel à candidatures « centralités » de 2018 a ainsi identifié ce projet comme contribuant à une démarche globale pour renforcer l’attractivité de son centre-ville.

 

Compte tenu de l’intégration de cette opération dans ce dispositif spécifique, l’EPF peut ainsi accompagner la commune dans une opération ne comportant pas de logements mais indispensable au dynamisme de ce territoire.

 

 

.
Partager :