Témoignage de Michel Cotten, maire de Tourc’h

Publié le vendredi 08 janvier 2021
Partager :

 » La sauvegarde des espaces agricoles et naturels, la lutte contre l’étalement urbain et le réinvestissement urbain sont autant de défis complexes à relever tout particulièrement pour les petites communes rurales, qui ne disposent ni de l’expertise ni de l’ingénierie opérationnelle nécessaires.

La commune de Tourc’h, 1000 habitants, intégrée à Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA) a rapidement identifié l’EPF Bretagne comme un partenaire innovant et unique en gestion foncière. Bénéficiant d’une distance vis-à-vis des propriétaires, l’EPF négocie l’acquisition, en assure le portage foncier évitant ainsi à la collectivité de supporter les coûts financiers sur plusieurs années.

La première intervention de l’EPF à Tourc’h a rapidement permis de résorber des ruines de centre-bourg et de débloquer un projet de création de logements sociaux au cœur du bourg. Cette première expérience nous a également permis d’apprécier la réactivité et l’efficacité opérationnelle de l’EPF.

La commune de Tourc’h a ensuite bénéficié de l’expertise et de la riche expérience de l’EPF, en appui à la réalisation de son projet de centralité, lauréat des appels à projets régionaux (étude et travaux).

Comme dans bon nombre de communes rurales, l’EPF intervient également à Tourc’h dans une opération complexe de maitrise d’un foncier stratégique en cœur de bourg impliquant une ancienne ferme et de lourds travaux de déconstruction-dépollution de bâtiments, en perspective. Cette opération de réinvestissement urbain vise à créer plusieurs logements pour seniors en centre-bourg, bénéficiant de services mutualisés de soins et de services à la personne.

De fait, l’EPF sécurise les opérations par la réalisation de diagnostics préalables, une analyse fine des prix d’acquisition et de déconstruction-dépollution, et apporte un soutien financier déterminant, grâce au dispositif de minoration foncière.

Au final, l’EPF est donc un acteur facilitateur des opérations d’urbanisme et d’habitat en priorité, mais également de plus en plus de services, de commerces et de préservation de l’environnement.
La preuve est faite. L’EPF est un réel atout pour la redynamisation des centres-bourgs ruraux.  » 

 

Michel Cotten

Maire de Tourc’h

4e vice-Président de Concarneau Cornouaille Agglomération

 

.
Partager :