Bureau du 28 septembre 2021

Publié le mercredi 06 octobre 2021
Partager :

C’est avec l’ensemble des nouveaux membres du bureau de l’EPF Bretagne, élus lors du dernier conseil d‘administration, que s’est tenue la séance du 28 septembre.

 

 

 

 

Sous la présidence de Philippe HERCOUET, Président, le Bureau s’est penché sur les nouvelles conventions proposées à l’ordre du jour après avoir fait le point sur l’activité en cours de l’établissement :

 

  • 5 opérations « Habitat »
  • 9 opérations « Habitat-mixte »
    • 3 opérations mixtes démolition – reconstruction sur friches
    • 6 opérations mixtes avec réhabilitation
  • 4 opérations « développement économique »

Habitat

Des projets de tailles diverses qui participent au développement de l’offre de logements accessibles à tous en Bretagne, notamment :

  • La création de 66 logements en collectifs dont 46 logements en locatifs intermédiaires (PLS) pour une surface de plancher d’environ 3.203 m² et 20 logements en accession sociale à Brest (29)
  • L’acquisition d’une friche à Matignon (22) permettant la construction neuve d’un programme en collectif en R+2 d’environ 17 logements + 1 cellule commerciale en RDC
  • La réalisation d’un projet de densification avec conservation et réhabilitation d’une villa à Saint Pierre de Quiberon (56). Le projet prévoit la réalisation de 18 à 21 logements et éventuellement d’une cellule commerciale
  • Sainte-Marie (35) souhaiterait établir un commerce en rez-de-chaussée de type boucherie/charcuterie pour consolider l’attractivité de son bourg et produire des logements à l’étage et/ou à l’arrière côté cour, soit environ 3 logements grâce à l’acquisition d’une maison de ville et son garage

 

Développement Economique

 

Les projets de développement économique présentés à l’approbation de ce bureau étaient également variés, par exemple :

 

  • Achat d’un bâtiment vétuste en zone d’activité à Inzinzac-Lochrist pour créer 3 ou 4 cellules pour des artisans une fois l’ensemble déconstruit et dépollué ;
  • Achat pour réhabilitation par la commune l’ancienne Maison des Sœurs à l’ile de Sein afin d’y créer un gîte pour artisans et ouvriers (6 à 10 chambres) et ainsi pallier les difficultés rencontrées à l’hébergement du personnels des chantiers, notamment l’été.

 

Parallèlement à ces travaux s’ajoutent le quotidien opérationnel qui amène les projets à devenir réalisation.

Ainsi, ce sont trois projets dans le Morbihan qui sont rentrés dans la phase active :

  • Réalisation d’une résidence autonomie comprenant 51 lits et 6 logements locatifs sociaux, adaptés PMR au Faouët
  • À Queven, 61 logements libres et 28 logements locatifs sociaux portés par BSH. Deux cellules commerciales sont également prévues.
  • Projet d’ampleur à Lanester qui permettra la construction de 61 logements dont 29 en accession coopérative, 20 en location accession et 12 en logements locatifs sociaux.  
.
Partager :